À petites pierres

Production Kokolampoe,
Scène conventionnée.
Pour un théâtre équitable.

De Gustave Akakpo
Mise en scène Ewlyne Guillaume

Cie KS and CO (Guyane)

Théâtre – Reprise en Nenge Tongo

TOURNÉE PRÉVISIONNELLE

À Saint-Laurent du Maroni
Vendredi 6 janvier 2017 à 20 h
Samedi 7 janvier 2017 à 20 h

Village Charveing (Mana)
Jeudi 12 janvier 2017

Art Tembe Studio – Moengo (Surinam)
Samedi 14 janvier 2017

Apatou
Jeudi 19 janvier 2017
Vendredi 20 janvier 2017
Grand Santi
Jeudi 26 janvier 2017
Vendredi 27 janvier 2017

Papaïchton
Dimanche 29 janvier 2017
Lundi 30 janvier 2017

Maripassoula
Jeudi 2 février 2017
Vendredi 3 février 2017


Avec Kimmy Amiemba, Nollinie Kwadjanie, Grégory Alexander, Belisong Kwadjani, Rosenal Geddeman, Carlos Rémie Seedo.

Après le succès rencontré au festival d’Avignon Off 2015 et au Marché des Arts du Spectacle Africain (MASA), le spectacle fera l’objet cette saison d’une reprise en Nenge Tongo («bushi-nengé tongo» ou langue des «hommes des bois», est souvent utilisé pour désigner les langues bushinenguées) et d’une tournée dans nos villages et sur le fleuve Maroni.

Au village, une jeune fille se laisse séduire par « un qui revient de métropole ». C’est un crime ! 
Elle sera lapidée. La dessus, le père et l’ex-futur beau-père sont bien d’accord !
Il faut organiser, comme il se doit, une représentation punitive exhortant à la soumission les femmes spectatrices et, consacrant comme le veut l’usage, le fait que le corps de la femme appartient à l’homme. 
OUI MAIS… c’est sans compter sur l’intervention de la sœur ainée (féministe ce serait beaucoup dire) en tout cas émancipée qui, aidée du jeune amant, déploiera mille stratagèmes pour déjouer la sentence.