La nuit des rois

TEK GUYANE
Théâtre-École Kokolampoe.

De William Shakespeare
Mise en scène Delphine Cottu

Assistanat et dramaturgie : Laure Bachelier-Mazon
Avec la promotion 2 du Théâtre-École Kokolampoe

Spectacle tremplin Théâtre-École Kokolampoe

Théâtre

Au Théâtre de l’Aquarium – Paris XIIe
Du 29 juin au 2 juillet 2017
jeudi 19 h, vendredi 21 h, samedi 16 h & dimanche 18 h
durée 1 h 30
Théâtre de l’Aquarium – La cartoucherie
route du Champ de Manœuvre – 75012 Paris
01 43 74 72 74
PLUS D’INFOS – Théâtre de l’Aquarium


Un ballet déjanté de domestiques et bouffons emmené au pas de charge !

Rosa Moussaoui, L’Humanité.fr

texte de William Shakespeare,
traduction Ariane Mnouchkine,
mise en scène Delphine Cottu
avec les élèves comédiens du TEK Guyane / ENSATT Lyon : Kimmy Amiemba, Devano Bhattoe, Josiane Da Silva Nascimento, Sylvano Emelie, Rachelle Kodjo, Jessica Martin, Niflia N’Gwete, Myslien Niavai, Damien Robert, Christian Tafanier, Côme Thieulin et les comédiens martiniquais Marc Julien Louka et Virgil Venance.
assistanat et dramaturgie Laure Bachelier-Mazon,
costumes Antonin Boyot Gellibert,
lumière Frédéric Dugied,
régie générale Dominique Guesdon,
techniciens Bryan Afata, Jerrel Vincke.
 
Comment résumer cette tourbillonnante comédie de l’amour et des faux-semblants ? En Illyrie, le duc d’Orsino aime follement la belle comtesse Olivia. Mais celle-ci ne veut plus que pleurer la mort de son père et de son frère… Une terrible tempête a précipité la jeune Viola sur cette côte : Sébastien, son frère jumeau, a-t-il aussi survécu au naufrage ? Pour le retrouver, Viola doit se travestir en homme. Elle entre au service du Duc Orsino… et en tombe raide dingue ! Ironie du sort : c’est elle que le duc délègue auprès de la comtesse pour lui déclarer son amour ! Et voilà qu’Olivia s’éprend passionnément de ce jeune messager, sans se douter qu’il s’agit d’une femme… « La pièce, d’une extrême drôlerie, renferme un mystère et interroge le cheminement du désir. Olivia percluse de douleur reste attentive à la parole transgressive du fou Feste, seul, qui est capable de lui redonner goût à la vie. (…) L’intrique se déroule durant la nuit de l’Épiphanie, lorsque les sexes et l’ordre social s’inversent et les personnages sont poussés à sortir hors des frontières de leur petit monde…
 
…La Nuit des rois est une pièce qui m’accompagne depuis longtemps.
Je l’ai choisie pour plusieurs raisons. Le rire qu’elle contient est puissant et habité par la mélancolie. C’est une pièce qui renferme un trouble, un mystère et interroge le cheminement du désir.
Olivia est enfermée dans son deuil mais appelle la parole transgressive du fou pour la réveiller, parce que les mots de Feste sont capables de surprise et mettent en mouvement l’intelligence et la joie, la pulsion de vie.
La Nuit de l’Epiphanie, les sexes et l’ordre social s’inversent et les personnages sont poussés à sortir hors des frontières de leur petit monde…

Delphine Cottu, metteure en scène.
 

Delphine Cottu, comédienne et metteure en scène, a joué dans les spectacles de Paul Golub, de Jean Bellorini et, 12 ans durant, dans ceux d’Ariane Mnouchkine au Théâtre du Soleil, avec laquelle elle a parcouru le monde. Elle a dirigé des stages au Maroc, en Argentine et en Israël. En 2009, Ariane Mnouchkine la missionne, avec Georges Bigot, pour recréer L’Histoire terrible mais inachevée de Norodom Sihanouk, roi du Cambodge écrit par Hélène Cixous. Elle poursuit aujourd’hui son compagnonnage avec le Théâtre du Soleil.


  • la-nuit-des-rois-8
  • la-nuit-des-rois-7
  • la-nuit-des-rois-6
  • la-nuit-des-rois-5
  • la-nuit-des-rois-4
  • la-nuit-des-rois-3

Pour achever le cursus de 3 ans d’une promotion du Théâtre-école Kokolampoe, comme c’est le cas des grandes écoles de théâtre, les élèves sont mis en scène dans un spectacle qui marque leur entrée dans le monde professionnel.
Delphine Cottu, metteure en scène rattachée au Théâtre du soleil d’Ariane Mnouchkine, a choisi La Nuit des rois de Shakespeare, où les jeunes comédiens du TEK partageront la scène avec deux comédiens martiniquais et deux jeunes professionnels sortis de l’ENSATT Lyon.