KANIKI

de Florence Boyer

Cies ArtMayage

DANSE

Dans le cadre des Rencontres de Danses Métisses
organisées par Touka Danse
logo-touka

Chorégraphie Florence Boyer
Dramaturgie Guy Cools 
Assistante à la création Bérengère Roussel 
Danseurs  Robin Fabre Elissalde, Angel Sinant, Lucie Billig-D'Angelo, Florence Boyer
 

Troisième volet d’un triptyque sur la construction de l’identité dans les mondes créoles, Kaniki est une pièce dansée où s’exprime le talent de la chorégraphe et danseuse Florence Boyer.

Faisant suite à Charoy’ et Ravaz … sizèr lo swar, Florence Boyer poursuit son travail chorégraphique sur l’identité et les racines culturelles réunionnaises.

Elle aborde dans son spectacle la question du déracinement, en résonance avec le drame des « enfants de la Creuse »  arrachés à leur terre natale. Se faisant, elle interroge les dimensions de l’exil volontaire ou subi et explore les conséquences sur la corporéité des individus.

Elle décortique pour cela la structure de la danse traditionnelle Maloya qu’elle a noté sur une partition laban en 2008, et cherche à reconstruire une danse à partir d’une amnésie dans une chorégraphie de résilience.

Une histoire singulière de migration forcée qui fait écho à l’actualité. 

Donec lectus quis, Lorem Phasellus Curabitur Aenean Sed efficitur. suscipit felis id