Moi, Fardeau, inhérent

Théâtre

Une femme est seule la nuit, elle attend. Ses mots débordent pour dire sa déchirure, sa blessure jamais ouverte, le secret longtemps enfoui dans son corps-fardeau.
Aujourd’hui, cela ne passera pas. Elle attend l’homme, la charogne, avec dans sa main l’orage et le glaive.
Puissant et poétique, le texte-pépite de Guy Régis Jr. nous invite à écouter la libération de la parole d’une femme, lasse de vivre « parmi les vaincus ». Sa révolte est celle de beaucoup d’autres contre les violences sexistes et sexuelles ayant traversé les époques.

Compagnie Track

Distribution

Texte : Guy Régis Jr
Mise en scène et interprétation : Daniely Francisque
Direction de jeu et collaboration artistique : Nelson-Rafaell Madel

Représentations

Case Théâtre n°8 du Camp de la Transportation

Mercredi 4 mars 2020 à 20 h

Une programmation en mutualisation avec la Scène conventionnée de Macouria

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

efficitur. dictum sed leo. leo eget ante. Phasellus ut